SOI-NIER ou GAI-RIRE

Quand les émotions sont trop difficiles à gérer, les drogues attirent, et il n'est pas aisé de résister. Lève la main celui où celle qui n'a jamais touché, ni été en contact rapproché avec une drogue ou une addiction...


https://mobile.france.tv/documentaires/societe/2363623-jeunesse-en-fumee.html#xtor=AL-85


Dans ce reportage il est question de cannabis, mais le parallèle peut être fait avec la cigarette, l'alcool, les drogues dites dures, et même le rapport à l'alimentation, ou encore les sports extrêmes ...


Le but est toujours le même, la recherche de la sensation qui va faire oublier les ''problèmes''. La gestion émotionnelle est un domaine vaste qui n'est pas encore suffisamment expliqué. S'informer c'est pouvoir détecter les signes. De la même façon qu'on voudrait pouvoir détecter un AVC à temps... Des solutions et des alternatives existent.


S'il y a une addiction, alors il y a une fuite, une peur, une blessure émotionnelle, un truc un peu lourd qu'on ne veut pas partager de peur de blesser l'autre et l'entraîner dans sa chute. Pouvoir être présent à côté et soutenir sans jugement c'est primordial pour aider ceux qui souffrent en silence.


Les personnes les plus ''détestables'' sont celles qui ont le plus besoin d'amour. Aimer l'autre pour qu'il puisse exprimer ses émotions et soigner ses blessures.


C'est ok de se sentir un peu bancal, c'est ok de demander de l'aide...

On pourrait cesser de se SOI-NIER,

pour essayer de se GAI-RIRE 😘


Affectueusement Lydia 🧜🏻‍♀️




46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout