AIMER CE QUI EST

À chaque fois que nous refusons de vivre une expérience telle qu’elle s’offre à nous, nous créons de la souffrance.

Néanmoins, cette souffrance prend fin lorsque nous lâchons prise et que nous acceptons la réalité telle qu'elle est. Accepter que la vie se déploie indépendamment de notre volonté personnelle permet d’éviter beaucoup de souffrance.


Chaque fois que vous souhaitez que quelqu'un soit différent de ce qu'il est, vous créez un conflit intérieur générant de la souffrance.

Vouloir changer la réalité, c'est comme vouloir dévier un tsunami, c’est une vaine illusion.


Le rejet de CE QUI EST indique que nous vivons enfermés dans notre mental, coupés des autres, de nous-mêmes et du mouvement global de la vie.

Accepter CE QUI EST, c'est s'ouvrir...

Cette ouverture permet de danser avec la vie plutôt que de lutter.


Aimer ce qui est, c'est dire oui aux expériences puis, accepter de ressentir ce qu’elles font émerger en soi.

Aimer ce qui est, c'est s'incliner devant l'infinie grandeur de la Vie qui nous traverse.

Aimer ce qui est aboutit sur une joie indicible, c'est la voie royale pour vivre dans la paix et la sérénité.


Texte de Claudette Vidal


Car faute de combattant... La guerre s'arrête 😘

Lydia 🧜🏻‍♀️


21 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout